Navigation – Plan du site
La revue
Dossier
Philippe Blanchard, François-Xavier Dudouet et Antoine Vion

Le cœur des affaires de la zone euro.

Une analyse structurale et séquentielle des élites économiques transnationales
At the heart of eurozone business: a structural and sequential analysis of the transnational economic elites
p. 71-99

Résumés

Même si on sait depuis quelque temps déjà que c’est en Europe continentale que les réseaux d’administrateurs entre grandes entreprises sont les plus développés, il manquait encore à qualifier précisément ce phénomène. C’est l’ambition de cet article qui, en recourant à différentes méthodes d’analyse quantitative, étudie pour elle-même la population restreinte des hommes et des femmes qui font l’Europe des affaires. L’analyse de réseaux est dans un premier temps utilisée pour identifier ceux et celles qui mettent concrètement en relation les grandes entreprises européennes, puis ce corpus est analysé pour lui-même, d’abord du point de vue de certaines de ses propriétés sociales, ensuite d’après les trajectoires professionnelles de ses membres. Enfin, l’analyse séquentielle est mobilisée afin de voir s’il existe des profils de dirigeants en fonction de grands secteurs d’activité. L’article met ainsi à jour une nette domination des profils financiers parmi les dirigeants qui font le milieu des affaires de la zone Euro.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Comment étudier les élites économiques de la zone euro ?
Le réseau d’administrateurs de la zone euro
Quelques propriétés sociales des acteurs-clef
Les parcours professionnels des interlockers transnationaux
Analyse séquentielle des carrières professionnelles
Conclusion

Aperçu du début du texte

Il est établi que c’est en Europe, et tout particulièrement en Europe continentale, que les relations d’affaires entre grandes entreprises sont les plus développées . Il reste néanmoins à qualifier précisément ce phénomène. Longtemps, la question des milieux d’affaires transnationaux a été l’apanage d’une pensée marxiste, qui envisageait l’existence de la classe capitaliste transnationale de manière théorique, soit à partir d’un enracinement étatique , soit contre les États . L’une des principales critiques faite à cette tradition fut de manquer d’épaisseur empirique , à propos des trajectoires et pratiques effectives des dirigeants de grandes entreprises  ou des modes de socialisation transnationale : il ne suffit pas de parler de classe capitaliste transnationale pour la faire exister, encore faut-il la mesurer concrètement . C’est dans ce contexte que l’analyse de réseaux appliquée aux conseils d’administration, aussi appelée interlocking directorate studies , a été mobilisée pou...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cultures & Conflits, n° 98, été 2015, p. 71-99

Référence électronique

Philippe Blanchard, François-Xavier Dudouet et Antoine Vion, « Le cœur des affaires de la zone euro.  », Cultures & Conflits [En ligne], 98 | été 2015, mis en ligne le 15 octobre 2016, consulté le 27 juin 2017. URL : http://conflits.revues.org/19009 ; DOI : 10.4000/conflits.19009

Haut de page

Auteurs

Philippe Blanchard

Philippe Blanchard est professeur associé de science politique à l’Université de Warwick au Royaume-Uni. Ses travaux et enseignements portent sur la communication politique, les attitudes et politiques écologiques et les méthodes de sciences sociales et politiques, notamment les méthodes statistiques descriptives multivariées, l’entretien, le design de questionnaires, l’analyse de contenu et les méthodes longitudinales. Il co-préside la section Political Methodology de l’European Consortium for Political Research (ECPR). Il enseigne à la Methods School de l’ECPR et préside son conseil scientifique.

François-Xavier Dudouet

François-Xavier Dudouet, sociologue, est chercheur au CNRS et membre de l’IRISSO (Université Paris Dauphine). Ses travaux portent sur la sociologie des dirigeants de grandes entreprises et l’économie politique internationale. Il a développé depuis de nombreuses années une expertise sur les bases de données temporelles et l’analyse prosopographique. Depuis 2012, il anime le réseau thématique « sociologie des élites » au sein de l’Association française de sociologie.

Antoine Vion

Antoine Vion, Maître de Conférences à Aix-Marseille Université, enseigne la science politique et la sociologie et coordonne un programme de recherche au Laboratoire d’Economie et Sociologie du Travail (UMR CNRS 7317). Ses recherches portent sur les formes de structuration interpersonnelles et inter-organisationnelles du pouvoir en Europe. Il s’est intéressé particulièrement à la structuration des jumelages et réseaux de villes, à l’organisation de la standardisation industrielle et aux milieux d’affaires de la zone euro. Il est également membre de l’antiAtlas des frontières.

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License

Creative Commons License

Ce texte est placé sous copyright de Cultures & Conflits  et sous licence Creative Commons.

Merci d’éviter de reproduire cet article dans son intégralité sur d’autres sites Internet et de privilégier une redirection de vos lecteurs vers notre site et ce, afin de garantir la fiabilité des éléments de webliographie. » (voir le  protocole de publication, partie « site Internet » : http://www.conflits.org/index2270.html).

Haut de page