Skip to navigation – Site map
The Journal

99-100. Effets-frontières en Méditerranée : contrôles et violences

automne/hiver 2015


Couverture C&C 99/100
More about this picture
158 pages - 18,50€
ISBN 978-2-343-08728-3

En un quart de siècle, le renforcement du contrôle de la frontière sud de l’Union européenne, bordure de l’espace de libre circulation pour les Européens, a fait de l’espace méditerranéen une fosse commune, ou une zone de confinement, pour ceux qui tentent de migrer en Europe sans avoir les moyens de le faire de façon régulière. En mettant l’accent sur l’idée d’effets-frontières, ce numéro s’intéresse aux effets in situ de la « frontiérisation » européenne en Méditerranée. Il propose de revenir sur la généalogie de la violence à/par la frontière. Il analyse les effets anthropologiques du renforcement frontalier – sur les migrants, sur les habitants des lieux frontières, sur les sites frontières, sur les représentations de l’altérité et de l'identité aussi. Les textes présentés
dans ce numéro sont issus du programme de recherche « Médimurs : Effets du renforcement de la frontière européenne en Méditerranée », mené entre 2011 et 2015 et soutenu par le Conseil régional d’Aquitaine et le Centre Émile Durkheim (Sciences Po Bordeaux). Ils sont complétés par une documentation et une base iconographique sur le carnet de recherche en ligne [http://enigmur.hypotheses.org].

Editor's notes

Ont participé à ce numéro : Colombe Camus, Romane Camus Cherruau, Konstantinos (Costa) Delimitsos, Elwis Potier

Cairn

This issue is available on Cairn platform to subscribers or on "pay per view" basis.
Read it