Navegación – Mapa del sitio
La revista

103-104. Ethnographies politiques de la violence

Political ethnographies of violence
automne/hiver 2016


Couverture C&C 103/104
Informaciones sobre esta imagen
218 pages - 23,50 €
ISBN 978-2-343-11087-5

La définition de la violence politique a donné lieu à des débats dans les sciences politiques comme en anthropologie. Elle recouvre un vaste spectre de situations qui peuvent se superposer dans les faits, et dont la qualification – divergeant au gré des acteurs et des mémoires – est elle-même un enjeu politique. En explorant terrains proches et lointains, systèmes politiques dictatoriaux ou démocratiques, les ethnographies présentées dans ce numéro analysent la complexité des régimes de pouvoir au-delà ou en-deçà des catégories instituées de la science politique. Ce numéro souhaite ainsi enrichir la question des usages, des effets et des réalités vécues de la violence, dans une analyse empiriquement fondée des rapports entre pouvoir et résistance, obéissance et consentement, mais aussi transformation des subjectivités politiques.

Notas de la redacción

Ont participé à ce numéro : Marc Bernardot, Jawad Bouadjadja, Colombe Camus, Stephan Davidshofer, Marielle Debos, Konstantinos Delimitsos, Didier Georgakakis, Emmanuel-Pierre Guittet, Fabienne Hara, Monique B. Jeerli, Angelina Peralva, Gabriel Périès, Gregory Salle, Amandine Scherrer, Jerôme Tournadre