Navigation – Plan du site
La revue
Dossier
Chowra Makaremi

« États d’urgence ethnographiques » : Approches empiriques de la violence politique

“Ethnographic States of Emergency”: Empirical Approaches to Political Violence
p. 15-34

Résumés

Depuis les années 2000, une série d’études ont proposé les contours, les thèmes, les méthodes et les modalités d’écriture d’une ethnographie de la violence politique, c’est-à-dire de la violence dans son rapport au pouvoir et au conflit. À travers une démarche ancrée empiriquement, celle-ci s’attache à décrire et comprendre des phénomènes de violence collective dans leurs rapports aux structures de pouvoir et aux institutions, aux dynamiques et structures sociales, mais aussi à travers leur empreinte et leur expérience dans la vie quotidienne, et les modes de subjectivation qui s’y négocient. Cet article se veut une présentation et une discussion des enjeux qui traversent cette littérature, en interrogeant les limites et les apports d’une approche ethnographique des formes de violence contemporaine.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Écarts épistémologiques
Observer, documenter, représenter la violence
Violences passées
Production de savoir, enjeux de pouvoir
Ethnographier la guerre à distance 
Espaces/temps de la violence
Ordres et désordres sociaux
Violence et État
Terreur d’État
Imaginaire, fantômes et fantasmes
Creuser l’écart

Aperçu du début du texte

Notre actualité manifeste un intérêt renouvelé pour les approches anthropologiques de la violence, attendant d’une discipline historiquement tournée vers les sociétés non-occidentales qu’elle nous explique les causes culturelles et religieuses de la violence, comme par exemple la « culture de la mort  » qui serait à la racine du terrorisme islamiste en 2001, djihadiste aujourd’hui. Cette mise à contribution du savoir anthropologique lui ouvre de nouveaux champs d’expertise pour éclairer notre présent, en se fondant sur une distinction implicite relevée par Talal Asad : la violence exercée par les « nations civilisées », souvent étiquetée comme opération de sécurité, intervention humanitaire ou dommage collatéral, ne semble relever d’aucune culture ou rapport à la violence particuliers, tandis que le rapport à la violence des « nations non-civilisées » requiert des grilles de compréhension spécifiques mobilisant le concept de culture . À contre-courant de ces attentes, de nombreuses ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cultures & Conflits, n° 103/104, automne/hiver 2016, p. 15-34

Référence électronique

Chowra Makaremi, « « États d’urgence ethnographiques » : Approches empiriques de la violence politique », Cultures & Conflits [En ligne], 103-104 | automne/hiver 2016, mis en ligne le 20 décembre 2018, consulté le 23 février 2017. URL : http://conflits.revues.org/19338 ; DOI : 10.4000/conflits.19338

Haut de page

Auteur

Chowra Makaremi

Chowra Makaremi est chargée de recherche au CNRS, membre de l’Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les Enjeux Sociaux (IRIS). Ses travaux portent sur l’anthropologie de l’État, les formes juridiques et ordinaires de la violence et l’expérience qu’en font les sujets, notamment en situation d’exil. Elle a publié : avec D. Fassin, Y. Bouagga, I. Coutant, J.-S. Eideliman, F. Fernandez, N. Fischer, C. Kobelinsky, S. Mazouz, S. Roux, Juger, Réprimer, Accompagner. Essai sur la morale de l’État, Paris, Seuil, 2013 ; Le cahier d’Aziz. Au cœur de la révolution iranienne, Paris, Gallimard, coll. « Témoins », 2011 ; avec C. Kobelinsky (dir.), « Le Confinement des étrangers : entre circulation et enfermement », Cultures & Conflits, n° 71, été 2008.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License

Creative Commons License

Ce texte est placé sous copyright de Cultures & Conflits  et sous licence Creative Commons.

Merci d’éviter de reproduire cet article dans son intégralité sur d’autres sites Internet et de privilégier une redirection de vos lecteurs vers notre site et ce, afin de garantir la fiabilité des éléments de webliographie. » (voir le  protocole de publication, partie « site Internet » : http://www.conflits.org/index2270.html).

Haut de page