Navigation – Plan du site
La revue
Dossier
Kimberly Susan Theidon
Traduction de Chowra Makaremi

Désarmer le sujet : souvenirs de la guerre et citoyenneté imaginée au Pérou

Disarming the Subject: Remembering War and Imagining Citizenship in Peru
p. 131-149

Résumés

La guerre et l’après-guerre sont de puissants modèles pour l’élaboration et la transmission d’histoires individuelles, collectives et nationales. Ces histoires reflètent l’expérience humaine mais elles la forment aussi, en traçant les contours de la mémoire collective et en produisant des effets de vérité. Ces histoires utilisent le passé de manière créative, en en combinant et recombinant les éléments au service d’intérêts du présent. Dans ce sens, l’appropriation délibérée de l’histoire implique à la fois mémoire et oubli – tous deux processus dynamiques imprégnés d’intentionnalité. Cet article explore les usages politiques des récits élaborés dans les villages ruraux du département d’Ayacucho au sujet de la guerre civile qui a déchiré le Pérou durant quelque quinze années. Chaque récit a un dessein politique et s’adresse à une audience à la fois interne et externe. En effet, le déploiement des récits de la guerre a beaucoup à voir avec la création de nouveaux rapports de pouvoir, d’ethnicité, de genre qui sont des composantes essentielles des redéfinitions contemporaines du politique dans cette région. Ces nouveaux rapports influencent la construction des pratiques démocratiques et les modèles de citoyenneté élaborés dans le contexte actuel.

Haut de page

Notes de la rédaction

Cet article, paru en anglais dans Cultural Critique, n° 54, printemps 2003, pp. 67-87, est reproduit avec l’aimable autorisation de la revue.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Militariser la masculinité
Mémoire et narrativité : politiques de l’identité
Citoyenneté et nouvelles pratiques politiques

Aperçu du début du texte

La guerre et l’après-guerre sont de puissants paradigmes pour l’élaboration et la transmission d’histoires individuelles, collectives et nationales. Ces histoires reflètent l’expérience humaine mais elles la façonnent aussi, en traçant les contours de la mémoire collective et en produisant des effets de vérité. Ces histoires utilisent le passé de manière créative, en en combinant et recombinant les éléments au service d’intérêts du présent. Dans ce sens, l’appropriation délibérée de l’histoire implique à la fois mémoire et oubli – deux processus dynamiques imprégnés d’intentionnalité.

Dans cet article, j’explore les usages politiques des récits élaborés dans les villages ruraux du département d’Ayacucho au sujet de la guerre civile qui a déchiré le Pérou pendant près de quinze ans. Je montre que chaque récit a un dessein politique et s’adresse à une audience à la fois interne et externe. En effet, le déploiement des récits de la guerre a beaucoup à voir avec la création de nouveaux ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cultures & Conflits, n° 103/104, automne/hiver 2016, p. 131-149

Référence électronique

Kimberly Susan Theidon, « Désarmer le sujet : souvenirs de la guerre et citoyenneté imaginée au Pérou », Cultures & Conflits [En ligne], 103-104 | automne/hiver 2016, mis en ligne le 20 décembre 2018, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://conflits.revues.org/19386 ; DOI : 10.4000/conflits.19386

Haut de page

Auteur

Kimberly Susan Theidon

Kimberly Susan Theidon est anthropologue, professeure titulaire de la chaire Henry J. Leir d’études humanitaires internationales à la Flechter School, Tuft University. Ses travaux portent sur la violence domestique, structurelle et politique, les gender studies, les droits humanitaires et humains, la justice transitionnelle, les politiques de réparation post-conflit, les politiques antidrogues des États-Unis. Elle a notamment publié El conflicto armado interno y la política de la reconciliación en el Perú (Instituto de Estudios Peruanos, 2004) et Intimate Enemies: Violence and Reconciliation in Peru (University of Pennsylvania Press, 2012).

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License

Creative Commons License

Ce texte est placé sous copyright de Cultures & Conflits  et sous licence Creative Commons.

Merci d’éviter de reproduire cet article dans son intégralité sur d’autres sites Internet et de privilégier une redirection de vos lecteurs vers notre site et ce, afin de garantir la fiabilité des éléments de webliographie. » (voir le  protocole de publication, partie « site Internet » : http://www.conflits.org/index2270.html).

Haut de page