Navigation – Plan du site
La revue

35. Quelle place pour le pauvre ?

What space for the poor ?The poor and their place inside society
automne 1999
Sous la direction de Dominique Vidal

La place qu'une société réserve à ses pauvres révèle un mode majeur de l'articulation entre lien social et lien politique ; Que ce soit en Angleterre, en Argentine, en Inde, dans la Russie post-soviétique, ou au Brésil, identifier ou revendiquer une place pour les pauvres, ne revient-il pas en définitive à reconnaître l'incapacité de ces sociétés à assurer une mobilité sociale qui rejetterait tout forme d'assignation territoriale ou identitaire ?