Navigation – Plan du site
La revue
Dossier
Tarik Harroud

Les pratiques de « résistance » dans les malls de Rabat-Salé: accessibilité et usage social d’un espace sélectif

“Resistance” Practices in the Shopping Malls of Rabat-Salé: Accessibility and the Social Use of a Selective Space
p. 57-79

Résumés

La contribution porte sur les pratiques d’accessibilité et les modalités d’utilisation sociale des centres commerciaux géants qui se présentent, au regard de leur nombre et leur offre, comme des manifestations emblématiques de l’introduction du Maroc dans la mondialisation néolibérale et de l’ouverture de la population locale aux nouvelles formes de la société de consommation. Elle se focalise particulièrement sur le rapport qu’entretiennent des populations à faible pouvoir d’achat issues principalement des quartiers modestes de l’agglomération Rabat-Salé, avec ces lieux marchands et très sélectifs. Sur la base d’observations régulières des pratiques sociales et spatiales qui se déploient dans ces malls, la contribution met en lumière les différentes formes de résistance qu’adoptent ces catégories sociales pour surmonter les barrières physiques et symboliques imposées par leurs gestionnaires. Elle montre comment ces groupes « résistent » et parviennent, à travers un ensemble « d’arts de faire », à transformer un espace de contrainte, sélectif et centré sur des logiques marchandes, en un véritable lieu « ressource » répondant à leurs besoins de socialisation et d’être ensemble.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Une nouvelle géographie commerciale se dessine dans l’agglomération Rabat-Salé
Les résistances pour le mall : les pratiques de contournement pour accéder à un espace « ressource »
Les résistances par le mall : s’affranchir des normes sociales dans « un espace refuge »
Les résistances contre le mall : les pratiques de contestation contre un espace « intrus »
Les centres commerciaux de l’agglomération Rabat-Salé : de « non-lieux » sélectifs à des lieux « ressources » pour les jeunes Rbati(e)s

Aperçu du début du texte

À l’instar de la majorité des pays du monde arabe, le Maroc connaît, depuis quelques décennies, l’implantation de centres commerciaux géants conçus sur le modèle des malls  américains. Ces équipements se sont rapidement multipliés au point de marquer le paysage commercial et urbain de la plupart des grandes villes du pays . C’est particulièrement dans les périphéries urbaines, espaces de plus en plus privilégiés pour leurs disponibilités foncières et leur accessibilité, que ces dynamiques sont saisissantes à observer et à étudier. Impulsés par de grandes firmes nationales et internationales dans le cadre d’importants investissements financiers, ces équipements, souvent insérés dans des réseaux à l’échelle mondiale , sont le signe de l’introduction du Maroc dans l’économie néolibérale, amorcée depuis la fin des années 1980 suite aux effets de la politique d’ajustement structurel et accélérée avec l’arrivée du nouveau roi ayant placé, juste après son intronisation, l’investissement co...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cultures & Conflits, n° 101, printemps 2016, p. 57-79

Référence électronique

Tarik Harroud, « Les pratiques de « résistance » dans les malls de Rabat-Salé: accessibilité et usage social d’un espace sélectif », Cultures & Conflits [En ligne], 101 | printemps 2016, mis en ligne le 19 mai 2017, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://conflits.revues.org/19153 ; DOI : 10.4000/conflits.19153

Haut de page

Auteur

Tarik Harroud

Tarik Harroud est architecte-géographe, enseignant-chercheur à l’Institut national d’aménagement et d’urbanisme de Rabat au Maroc. Il a soutenu en 2013 une thèse de doctorat sur les restructurations spatiales et sociales des centres commerciaux dans la capitale marocaine et a publié notamment : « De la Kissaria au Méga Mall : de nouvelles formes de sociabilité juvéniles à Rabat » in Dupret et al (dir.), Le Maroc au présent, publication de la fondation Al Saoud et CJB, 2016 ; « L’arrivée des centres commerciaux dans les marges urbaines de Rabat : Des lieux inédits de sociabilité et de déambulation urbaine », L’Année du Maghreb, 12, 2015 ; Processus de production des villes nouvelles au Maroc, Publications de l’INAU, 2010 ; « Les nouveaux espaces marchands dans la périphérie de Rabat : Usages, représentations et nouvelles urbanités », Les Cahiers d’EMAM, 18, 2009.

Haut de page

Droits d’auteur

Licence creative commons

Haut de page